diaporama

Articles par

Articles par

adsense

Randolph Scott: Un justicier du Far-West

Randolph
George Randolph Crane Scott est né à Orange County (Virginie), le 23 Janvier 1898. Il passera son enfance en Caroline du Nord dans une famille aisée. À l’institut de technologie de Georgie(Atlanta), il sera un excellent joueur de football pour l’équipe, mais un accident lors d’un match, le force à se concentrer sur les études et à délaisser ce sport.

RR Colt
Il s’inscrivit aux cours d’art dramatique de la Pasadena Community Playhouse à Hollywood. Après sa rencontre avec Howard Hugues sur un terrain de golf, Randolph fera des petits rôles au cinéma: “Hot Saturday, Island of the lost souls//L’île du Docteur Moreau”(1932), “La source du feu”,”She”, “Roberta” et “So red the rose”(1935). En 1936, il épouse Marion Dupont jusqu’en 1939, après, il cohabitera avec Cary Grant, selon les rumeurs du moment, niées,  il y avait plus que de l’amitié entre les deux hommes. Pourtant, les photographes ont  put photographier ceux-ci dans leur maison. Voir article:  http://www.femina.ch/grant-scott.
Randolph 2
Quelques westerns qui le font connaitre: “The texans”(1938), “Virginia city//La caravane héroïque”(1940), “Western Union//Les pionniers de la Western Union”(1940) et il deviendra justicier dans: “The spoilers”(1942), “Badman's territory//La ville sans loi”(1945), “Abilene Town”(1946), “La vallée maudite”(1947) et “Coroner Creek//Ton heure a sonné”(1948). Entre temps, il épousera Marie Patricia Stillman, en 1944 jusqu'à sa mort, et adoptera  deux enfants: Christopher et Sandra. Ce sera dans les années 50, qu’il se lancera dans la production:”Colt 45”(1950)"’ “Santa Fe”(1951), “The man behing the gun”(1953), “Thunder over the plains//La trahison du Capitaine Porter”(1954)et “A lawless street”(1955). Et les meilleurs produit avec le réalisateur Budd Boetticher: “Seven men from now//Sept hommes à abattre”(1956),  “The tall T//L'homme de l'Arizona” et “The decision at Sundown”(1957), “Buchanan rides again/L'aventurier de texas”(1958), “Ride lonesome//La chevauchée de la vengeance” et “Westbound//Le courrier de l'or” (1959), “Comanche Station “(1960) et son dernier film “Ride the high Country//Coups de feu dans la Sierra”(1962). Riche, il peut prendre sa retraite. Randolph Scott est mort d’une crise cardiaque, le 2 mars 1987 en Californie, en laissant une veuve.

2 commentaires :

  1. La nostalgie des vieux film, j'adore...
    Actuellement nous revoyons avec délice toute la série d'"Alfred Hitchcock"...
    Bonne journée A +

    RépondreEffacer
  2. Daniel, Les flims d'Alfred Hitchcock, j'aime bien les regarder encore.Bye

    RépondreEffacer