diaporama

Articles par

Articles par

adsense

Alan Ladd: La star des films noirs🚬

img441 Alan Ladd est né le 3 Septembre 1913 à Hot Springs (Arkansas). Fils unique d'un comptable, décédé alors qu'il

n'avait que 4 ans, il vécut dans une extrême pauvreté. Sa mère, Ina Raleigh, se remaria avec un peintre en bâtiment. Peu de temps après, la famille déménagea en Californie. Pour se sortir de la misère, il travailla très jeune, comme livreur de journaux et cueilleur de fruits. À l'école secondaire, Alan pratiqua la natation et la course à pied. En 1930,  il gagna des premiers prix en natation à l'école secondaire  North Hollywood High et gradua l'année suivante. En 1931, Alan s'entraînait pour participer aux Jeux Olympiques de Los-Angeles, mais une blessure l'en empêcha. .
Petit (1,65M), blond aux yeux verts, il fut journaliste à la radio avant de devenir figurant dans "Once in a lifetime"(1932). En 1936, il épouse une amie d'enfance Marjorie Jane Harrold qui lui donne un fils Alan Jr.(1937). On le vit notamment dans; "Rulers of the sea/Les maîtres des mers"(1939), "Captain Caution/Capitaine Casse-cou"(1940) et  "Citizen Kane"(1941). Un an après son divorce en 1941, il épouse son imprésario, Sue Carol, une ancienne actrice du muet. Le couple aura deux enfants: Alana(?) et Alan(1947). 

Remarqué par le public, il ne tarde pas à recevoir une offre de la Paramount. Son premier grand rôle, celui d'un tueur psychopate dans "This gun for hire/Tueur à gage"(1942) avec Véronica Lake; il devient star du jour au lendemain, dans des films noirs, drames ou aventures. Alen Ladd évita le service militaire, en 1943, suite à une double hernie et un ulcère. Il tourna aussi avec sa partenaire fétiche: "The glass key/La clef de verre"(1942), "The blue Dahlia/Le Dahlia bleu"(1945), "Duffy's tavern/La taverne de la folie"(1945) ou en solo dans "Meurtres à Calcutta"(1945), "Wild harvest/Les corsaires de la terre"(1947), "Whispering Smith/Smith, le taciturne"(1948) et "Chicago deadline/Enquête à Chicago"(1949).
Il changea de registre, en tournant des westerns: "Shane/L'homme des vallées perdues"(1952), "The iron maistress/La maîtresse de fer"(1950), "(Botany Bay/Les bagnards de Botany Bay"(1953), etc.... En 1955, il fonde son Studio "Le Jaguar et co-produit 8 films jusqu'en 1962. N'acceptant pas de vieillir, il devint dépressif, commença à boire et tenta de se suicider, en 1962. L'année suivante, il est grièvement blessé en, soi-disant, nettoyant une arme à feu; puis,  il tourna son dernier film: "The Carpetbaggers/Les ambitieux"(1964).
Le 29 Janvier 1964,  Alan Ladd succomba à une congestion cérébrale causée par une overdose de sédatifs mélangés à l'alcool.

1 commentaire :

  1. Toujours surprenant de lire les histoires de chacun, merci !

    RépondreEffacer