diaporama

Articles par

Articles par

adsense

Gloria Swanson: Reine du muet💙

img439 Gloria Josephine Mae Swanson est née le 27 Mars 1899 à Chicago. Fille unique de  Joseph Theodore Swanson  et d’Adelaide Klanowsky. Sa tante lui fit visiter les Studios Essanay à Chicago, elle a quatorze
ans. Elle accepte alors, par simple curiosité, de faire de la figuration: “Charlot débute” , “The fable of Elvira and Farina and the meal ticket”(1915), “A social club”, “The danger girl”(1916), “The Sultan’s wife”(1917), etc…
Lorsqu’elle tourna “Sweedie goes to College”(1915), elle rencontra l’acteur Wallace Beery. Ils se marièrent de 1916 à 191Gloria_Swanson_22915_3_small9. Mack Senneth l’engage et elle devient une de ses Bathing Beauties à la Keystone. Elle ne veut pas se spécialiser dans la comédie et signe avec les Studios Triangle et ensuite la Paramount. On lui fit jouer des rôles dramatiques comme elle le souhaitait: “Society for sale”, “Her decision”, “You can’t believe everything”(1918), “Don’t change your hushband/Après la pluie le beau temps”, “Male and female/L’admirable Chrichton”(1919). Elle eut une fille Gloria (1920) et adopta Joseph Patrick(1922-1975) avec son second époux Herbert K. Somborn (mariage de 1919 à 1922). Elle fut excentrique, élégante et dotée d’une présence, ce qui lui apporta la célébrité.
Ses films: “The affairs of Anatol/Le coeur nous trompe”(1921),  “The impossible Mrs. Bellew/Le calvaire de Mme Mallory”, “Beyond the rocks/Le droit d’aimer”(1922), “Bluebeard’s heighth wife/La huitième femme de Barbe-bleue”(1923), “A society scandal/Scandale”, “Her love story/Larmes de Reine”, “Wages of vertue/Le prix de la vertue”(1924), “Madame Sans-Gêne”, “The coast of folly/Le prix d’une folie”(1925). img438
En 1925, elle épouse le Marquis Henri de la Falaise de la Coudraye, rencontré lors d’un tournage en France.
 En 1926, la Paramount lui offre de bonifier son contrat mais elle choisit plutôt de produire ses propres films  et en allant travailler pour la United Artist.  Son amant,  Joseph Kennedy  finança ses productions parlantes: “The loves of Sunya”(1927), “Sadie Thompson”(nomin. Oscars) et “Queen Kelly” (1928) ne sera jamais achevé, car elle congédiera le metteur en scène remplacé par Helmut Goulding ,  “The trespasser”(nomin. Oscar,1929), une comédie: “What a widow/Quelle veuve!”(1930). Elle mettra vingt ans à payer ses dettes,  le film fut distribué en version écourtée. Le Marquis demanda le divorce en 1931. Cette même année, elle épousa Michael Farmer et eut une fille Michelle Bridgit(1932); ils divorçèrent en 1934. Gloria tourne: “Indiscret”, “Tonight or never/Cette nuit ou jamais”(1931), “A perfect understanding”(1933), “Music in the air”(1934) et “Father takes a wife”(1941).
 Un cinquième mariage avec William Davey dura de 1945 à 1948. Billy Wilder lui offrira un come-back, en 1950, dans “Sunset Boulevard/Boulevard du crépuscule” , ce qui lui vaudra une nomination aux Oscars. Elle fit quelques sans intérêt: “Three for bedroom”(1952), “Nero’s mistress/Les week-ends de Néron”(1956) et “Airport 75 /747 en péril”(1974).
Après un dernier mariage avec l’auteur William Dufty, en 1976, Gloria Swanson est décédée le 4 Avril 1983, à New-York.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire