diaporama

Articles par

Articles par

adsense

Mary Astor: Secret d’alcôve📑

img469 Lucille Vasconcellos Langhanke est née le 3 Mai 1906 à Quincy(Illinois) . Fille unique de Helen Vasconcellos et de Otto Ludwig Langhanke,
Lucille gagna un concours de beauté, à 14 ans, ce qui lui permis de figurer dans “Sentimental Tommy” et  “The Beggar maid”(1921) et de signer un contrat avec la Famous Players .
John BMary astorarrymore l’impose dans “Beau brummel”(1924) et dans “Don Juan”(1926).  Elle eut la chance de jouer dans “Don Q. Zorro”(1925) au côté de Douglas Fairbanks. La même année, elle fut sélectionnée comme une WAMPAS Baby Star, soit jeunes espoirs. Mary tourna par la suite: “The rose of the Golden West”(1927).  Mary  épousa le réalisateur Kenneth Hawks, en 1928. Le mariage se termina lorsqu’il mourut dans un crash d’avion, en 1930. Après une dépression, elle épousa son médecin Dr. Franklyn Thorpe, en 1931.  Leur fille Marilyn naît, l’année suivante. Des films: “Red bust/La belle de Saïgon”(1932), “Straight from the heart”(1935). En 1936, le couple divorça et entama une procédure pour la garde de leur fille. Pour plaider sa cause, l’ex-époux dévoile au tribunal et au monde entier, le journal intime de Mary. Les journaux à potins publièrent l’histoire croustillante de sa liaison avec l’auteur dramatique George S. Kaufman , durant son mariage.
Pendant ce img470temps, elle épousa Manuel Del Campo. Le scandale relança sa carrière, Mary tourna: “Dodsworth(1936), “Woman against woman”(1938), “Midnight”(1939) et “Great lies/Le grand mensonge” où elle vola la vedette et un Oscar à Bette Davies, “The Maltese falcon/ Le faucon maltais”(1941), “The Palm Beach story/ Madame et ses flirts”(1942), “Young ideas”, “Thousands cheer/Parade aux étoiles”, “Meet me in St-Louis/Le chant du Missouri”,  “Cynthia”,  “Fiesta” , “Desert fury/La furie du désert”(1947).  Malgré la naissance de Anthony(1939), le couple divorça, en 1941.
Pendant un dernier mariage avec Thomas Wheelock, de 1945 à 1955, , elle revient dans “Little women/Les quatre filles du Docteur March”(1949).  Ses derniers films: “A kiss before dying” (1956) ,“Return to Peyton Place/Les lauriers sont coupés”(1961), “Young blood Hawke”(1964), “Hush, hush sweet Charlotte/ Chut, chut chère Charlotte”(1965). Mary écrivit son auto-biographie “My story”(1959) et  “A life on film” (1971), ainsi que cinq romans.
Mary Astor est décédée le 25 Septembre 1987 d’une crise cardiaque.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire