diaporama

Articles par

Articles par

adsense

Ava Gardner: L’indomptable passionnée💄

Ava Lavinia Gardner est la dernière née d’ une famille de sept enfants, le 24 Décembre 1922 à Smithfield (Caroline du nord). Elle perdit son père Jonas Gardner (cultivateur de tabac),  à l’âge de seize ans,
et sa mère Mary Elizabeth, deux ans plus tard.
 En 1939,  lors d’une visite à New-York chez sa soeur Beatrice et son beau-frère Larry Tarr, celui-ci la photographia et envoya sa photo au bureau de recrutement de la MGM. On la convoqua pour rencontrer Louis B. Mayer qui l’engagea pour sept ans, lui proposa des cours d’art dramatique et lui réserva un professeur de diction pour lui faire perdre son accent de la campagne.  À la MGM , Ava rencontra Mickey Rooney qui l’épousa  le 10 Janvier 1942 pour divorcer le 1er Mai 1943 car Ava fréquentait alors Howard Hugues.
C’est en 1942, que l’on apercevra la starlette pour la première fois: “We were dancing”, “This time for keeps/Le souvenir de vos lèvres”(1942), “Hitler’s madman”, “Du Barry was a Lady/La Du Barry était une dame” (1943). Son aventure avec Hugues se termine à la fin de l’année 1943…Robert Walker, Howard Duff et Peter Lawford lui succéderont. Sa carrière se poursuit: “Music for millions/Tendre symphonie”, “Lost angel/L’ange perdu”, “Two girls and a sailor/Deux jeunes filles et un marin”,  “Blonde fever/La fièvre blonde”(1944) et  “Whistle stop/Tragique rendez-vous”(1945).
Un autre mariage avec  le chef d’orchestre et clarinettiste Artie Shaw qui dura un an (Octobre 1945-46). Le suspense “The killers/Les tueurs”(1946) la révèle enfin et elle devient une Star ensuite:“The Hucksters/Les Marchands d’illusion(1947), “One touch of Venus/Un caprice de Vénus”(1948) , The bribe/L’île au complot”, “East side, west side/Ville haute, ville basse”(1949), Pandora”, “Show boat”, “Lone star/L’étoile du destin”, “My forbidden past/ Mon passé défendu”(1951).
 Elle rencontre l’acteur Frank Sinatra et devient sa femme, le 7 Novembre 1951. Ava est nominée aux Oscars comme meilleur actrice pour “Mogambo” (1953) , elle est parfaite dans “The snows of Kilimandjaro/Les neiges du Kilimandjaro”(1952), “The knights of the round table/Les chevaliers de la table ronde”(1953) et encore mieux dans “The barefootContessa/La Comtesse aux pieds nus”(1954). Elle se sépare de Sinatra en 1954 , mais divorce en 1957,  ils restent amis jusqu’à la fin.
Entre-temps, Ava tourne: Bhowani Junction/La croisée des destins(1956), “The little hut/La petite hutte”, “The sun also rises/Le soleil se lève aussi”(1957). Après son divorce, elle quitta Hollywood pour Madrid et vécu des aventures avec le torero Luis Miguel Dominguin. Elle se passionna pour la tauromachie et alla même jusqu’à la pratiquer, mais elle tomba du cheval désarçonné par un taureau, mais ne fut pas blessée. Elle tourna aussi quelques films, en Europe: “The naked Maja/La Maja nue”, “On the beach/Le dernier rivage”(1959), “55 days at Pekin/Les 55 jours de Pékin”(1963), “Seven days in May/Sept jours en Mai”, “The night of the iguana/La nuit de l’iguane”(1964), “The bible/La bible”(1965), “Mayerling”(1969). En 1968, elle achète un appartement à Londres et vit seule. Tourne sporadiquement: “The life and times of judge Roy Bean”/Juge et hors-la-loi”(1972), “Earthquake/Tremblement de terre”(1974), “Permission to kill/La trahison”(1975), “The blue bird/L’oiseau bleu”, “The sentinel/La sentinelle des maudits”, “The Cassandra crossing/Le pont de Cassandre”(1976) et “City on fire/Cité en feu”(1978). En 1986, Ava particpe à quelques épisodes de la série “Knots landing/Les héritiers du rêve”.
À la fin de 1986, elle est victime d’une attaque cérébrale qui la laisse partiellement paralysée du côté gauche. Elle doit séjourner à plusieurs reprise à l’hôpital St-John de Santa-Monica pour des pneumonies à répétition. Frank Sinatra, toujours là pour elle, payera son voyage de l’Angleterre vers la Californie. C’est d’ailleurs,  une pneumonie qui emporta Ava Gardner, le 25 Janvier 1990.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire