diaporama

Articles par

Articles par

adsense

Clark Gable: Le King







Voici un de mes acteurs préférés The King Clark Gable. William-Clark Gable est  né le 1er février 1901, à Cadiz, en Ohio. Fils unique de Adelia et William Gable un foreur de pétrole. Orphelin de mère à dix mois; à cinq ans,
il déménagea avec son père et  Jennie, sa nouvelle maman, dans une ferme de Hopedale. Clark quitta l'école à seize ans pour travailler à la co
Joséphine et Ria
mpagnie Firestone steele avec un ami à Akron. Le soir, il fut homme à tout faire  et logeait dans un théâtre. Il devint figurant et il eut la piqûre. Il retourna chez lui à la mort de Jennie, son père vendit la ferme. Il fut obligé de travailler comme apprenti -foreur. Son père le renia quand Clark partit à Kansas City  pour travailler dans un spectacle ambulant comme homme à tout faire. Le spectacle fini, il repartit en train vers Bend dans l'Oregon, y travailla dans une usine à bois. Il repartit pour Portland, fut engagé à la troupe Astoria Stock Cie,  pour enfin jouer quelques personnages. Clark s'inscrivit à une nouvelle école de théâtre pour des cours de soir, son professeur Josephine Dillon. Elle ferma son école  pour en ouvrir une à Hollywood. Installés chacun de leurs côtés à Los-Angeles,  Josephine lisait et tapait des scripts pour la Paramount et Clark étudiait le théâtre à domicile. Elle lui acheta une voiture d'occasion, pour qu'il puisse aller passer des auditions. En 1924, Clark et Josephine se marièrent, non par amour, mais pour pouvoir économiser sur le loyer. Mais Clark se sentait de plus en plus à l'étroit avec elle jour et nuit, sans intimité et  liberté. Clark fit de la figuration dans quelques films, notamment dans "La veuve joyeuse" (1925) et fut engagé dans plusieurs  troupes. fit plusieurs tournées.

Jean Harlow
Josephine s'imposa lors des répétitions et mise à la porte à plusieurs reprises. Clark fréquenta même l'actrice Pauline Frederick, temps de la tournée de "Madame X". Madame Gable était toujours là pour rappeler les fautes de Clark ce qui l'agaça au plus haut point. Il voulait divorcer mais celle-ci voulait l'amener jusqu'à Broadway avant... ce qui arriva en 1928, quand Gable arrive à New-York et signe enfin le contrat tant espéré pour Broadway. Pour"Machinal"  avec Zita Johann, les critiques sont plus qu'élogieuses. Il rencontra Ria Franklin P.L. Langham (maman de trois enfants), divorça un an plus tard et se mariera en 1930. Il trouva en Minna Wallis un nouvel agent qui le fit  auditionner pour un western, aux Studios Warner Brothers. Mais Jack Warner déclara :" Comment quelqu'un peut-il perdre son temps à auditionner un tel gorille?" " Que diable voulez-vous que je fasse d'un type qui a les oreilles de cette taille?". Chez MGM,  il signa en décembre1930,  l'année suivante, il tourna  son 1er film "The easiest way" et fit onze autre films dont "Possessed" avec Joan Crawford (autre aventure). Au début du film "Sporting blood" pour la première fois et pour toujours, on inscrivit EN VEDETTE CLARK GABLE. La MGM  apprit à Clark qu'il nétait pas marié légalement à Ria , ce qui les obligea de se remarier le 19 juin 1931 pour éviter un scandale. Il dû payer Josephine pour qu'elle n'écrive pas un livre sur lui, mais cessa ses rentes quand elle fit des entrevues. 1932,  il tourne dans  "Red dust" avec Jean Harlow (autre aventure)et "No man her own" avec Carole Lombard avec qui étonnament il ne s'entendait pas.À la fin du tournage, il lui offrit une paire de chaussons de ballet  géants , pour faire allusion à ses exigeances de prima donna et elle lui donna un jambon sur lequel elle avait coller sa photo.

Vivien Leigh
En 1933, il joue  entre autre dans "Hold your man", 1934 "It happened one night" pour lequel il gagna un Oscar du meilleur acteur. En 1935, ses  meilleurs films sont "China seas" et  "Mutiny on the Bounty"... Il se sépare de Ria, il a eut des aventures: avec Loretta Young  qui accoucha de Judy, avec Merle Oberon
Carole Lombard et Clark  se sont revus à un party en 1936,  tous les deux libres,  ils ont commencer à sortir ensemble. En 1937, une anglaise le poursuivit  en paternité ce qui s'avéra faux. Il tourna: "Love on the run" (1936), "Saratoga (1937), "Test pilot"(1938), "Gone with the wind" (1939), "Strange cargo" (1939) et "Honky Tonk" (1941)  ne sont que quelques films qu'il tourna avant le décès tragique de sa femme ( voir la bio de carole) en janvier 1942. 




Mogambo
Après un mois de deuil et de beuveries, il retourna au travail pour tourner  "Je te retrouverai" . Puis s'engagea dans l'armée de l'air . Le 7 janvier 1943, il reçut ses insignes et quelques mois plus tard partit pour sa première mission à bord d'un B-17 au dessus de l'allemagne.Il se porta volontaire pour les missions les plus dangereuses, pour rendre un hommage à sa femme et peut-être la rejoindre. Gable ne fut pas réintégré dans l'armée et reçu le grade de commandant. Il sortit et avec Virginia Grey, des mannequins comme Anita Colby qui ressemblaient toutes à Carole et aussi Ava gardner.


Sylvia
Continua à tourner des films ordinaires En 1949, il se maria avec l'ex-femme de Douglas Fairbanks, Sylvia Ashley et joue dans "Any number can play ", "key to the city" (1950), "Across the wide missouri" et  "Lone star" avant de divorcer en 1951. Il retrouva Ava dans "Mogambo" (1953) et reprit sa romance.





Il revit une ancienne flamme, Kay William Spreckels, qui a deux enfants, en 1955 puis l"épouse  le 11 juillet. Il fonde  une maison de production "Les GabRussfield Productions" avec deux hommes. Il joue dans de mauvais films et de bons : "Run silent, run deep" (1958),  "But not for me" (1959), "It started in Naples" (1960) et son dernier film "The Misfits". Clark Gable est mort le  16 novembre 1960, après avoir eut un malaise cardiaque à la fin du tournage 12 jours auparavant. Sa femme le fit enterrer à côté de Carole Lombard, elle donna naissance à John Clark Gable le 20 mars 1961. Kay est décédée en 1983.


The Misfits avec Marilyn

2 commentaires :

  1. Clark Gable était l'acteur préféré de feue ma blle-mère. Elle prononçait à la française : Gableu. Ce qui m'énervait. Merci pour cet article très complet. J'aime cet acteur. j'ignorais l'anecdote avec le jambon offzert par la belle Carole Lombard.
    Olivier

    RépondreEffacer
  2. @ Olivier, J'ai lu cette anecdote, dans le livre "Les femmes de Gable" et articles, je n'ai pas les photos qui auraient été prises par de photographes à ce moment.

    RépondreEffacer