diaporama

adsense

Annie Girardot: Une actrice, une voix

Annie Girardot est née à Paris le 25 octobre 1931, sa mère était sage-femme et son père inconnu. Elle suivra des cours d'infirmière pour devenir sage-femme et ensuite des cours d'art dramatique au Conservatoire et à la Comédie Française. Dès 1949, elle fera des appartitions dans des cabarets sous les pseudonymes de Lapin agile ou Annie Girard. En 1954, Jean Cocteau la remarque et la salue: " Tu as le plus beau tempérament dramatique de l'après-guerre", à la générale de (la machine à écrire).
Elle tourne déjà des films populaires dont deux avec Jean Gabin: "Le rouge est mis" (1957) et "Maigret tend un piège" (1958).
 Au théàtre Luchino Visconti va la dirigée pour (Deux sur la balançoire" avec Jean Marais et au cinéma, en 1960 dans "Rocco et ses frères".  En 1962, elle épousera son partenaire de "Rocco ...", Renalto Salvatori et aura une fille Giulia (1962), et se séparera pour cause de violence conjugale. La plupart de ses films sont tournés dans les années 60-70:  "le crime ne paie pas" (1961), "les camarades" (1963),  "L'autre femme",  "La bonne soupe", "Une volonté de mourir" (1964),  "Les sorcières" (1966), "Une histoire de femme" (1968),  "La vieille fille" (1972),  "La gifle" (1974), "Docteur Françoise Gailland" ( César en 1977),etc...   
 De 1980 à 1993, elle vivra avec le musicien Bob Decourt avec qui elle montera deux spectacles musicaux . Elle hypothéquera son appartement, pour en produire un , mais ce sera un fiasco  et elle perdra son appartement et de l' argent.  En 1995, elle obtient un César inespéré pour le film "Les misérables" de Claude Lelouch.  Un autre César en 2002, pour le rôle de la mère dans "Le pianiste".  En 2006, on apprend qu'elle est atteinte de la maladie d'Alzheimer. Sa fille écrira une biographie "La mémoire de ma mère" en 2007.  Annie Girardot est décédée le 28 février 2011.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire