diaporama

adsense

Linda Darnell: Beauté fatale🌺

img240 Monetta Eloyse Darnell est née le 16 Octobre 1923 à Dallas(Texas). Elle avait deux soeurs: Undeen et Monte Maloya. Son père était employé des postes et sa mère Pearl aurait aimer être actrice, lui fit prendre
des cours d’art dramatique.  Arrivée à Hollywood par train, en 1937,  elle rate son premier bout d’essai. Elue Miss Texas, c’est un an plus tard qu’elle signa son premier contrat avec la Fox.  Linda avait mentit sur son année de naissance, pour se vieillir de deux ans. Elle obtenu du succès dès le deuxième film: “ Hotel for women/Hôtel pour les femmes”,  “Day-time wife”(1939),   “ Star Dust”,  “The mark of Zorro/Le signe de Zorro”(1940), “Blood and sand/Les arènes sanglantes””Rise and shine”(1941), “The loves of Edgar Alan Poe”(1942).  Le succès de Linda monta à la tête de Pearl, qui était ambitieuse et extravagante. Celle-ci se fit appelée Margaret, se montra au Studio entourée de serpents ou d’un coq et de s’habillait bizarrement.
LDPM À 19 ans, épousa Peverell Marley, ce cameraman ayant le double de son âge.  Ils habitèrent un manoir de Bel-Air. Elle tourna d’autres succès: “It happened tomorow/C’es arrivé demain”, “Buffalo Bill”, “Summer storm”(1944), “Fallen angel/Crime passionnel”(1945), “Anna and the King of Siam/Anna et le Roi de Siam”, “My darling Clementine/La poursuite infernale”(1946), “Forever img241 Amber/Ambre”(1947).  Le couple adopta une fille, Charlotte(Lola), en 1947. Très généreuse et crédule, elle donnait pour des oeuvres de charité et des hôpitaux  mais aussi à des profiteurs. Elle perdit 25000$ lors d’un financement risqué, puis, son comptable avait détourné son argent et elle dut faire face au fisc.  Tournages: “The walls of Jericho”, “Unfaithfully yours/Infidèlement vôtre”(1948), “A letter to three wives/Chaînes conjugales”, “Slattery’s  hurricane”,”Everybody does it”(1949), “No way out/La porte s’ouvre”, “Two flags west”(1950). La Fox ne renouvela pas son contrat, après “The thirteenth letter” et “The guy who came back”(1951) et elle divorça.
LDPL Elle tourna pour d’autres Studios, malgré tout: “Island of desire/L’île du désir”, “Blackbeard the pirate/Barbe-noire, le pirate”(1952), “Second chance/Passion sous les tropiques”et “this is my love”(1953). En 1954, elle se maria (sans aimer), avec Philip Liebmann, héritier d’une brasserie New-Yorkaise. Ce mariage dura 21 mois.  Films: “Dakota incident/Guet-apens chez les Sioux”, “Zero hour/À LD l’heure zéro”(1956).  En 1957, elle épousa un pilote de ligne, Merle Robertson et lorsqu’elle apprit son infidélité elle divorça en 1963. Linda vendit sa maison et dut habiter en appartement. Sa fille allait au pensionnat, payé par son premier mari. Elle fit des apparitions télévisées. Devenue alcoolique, elle tourna son dernier film “Black Spurs/Les éperons noirs”(1965).  Elle souffrait d’une maladie musculaire incurable et d’un commencement de cataracte.
En visite chez une ancienne secrétaire, à Chicago, elles regardèrent un de ses premiers films “Star Dust”, et montèrent se coucher, vers 2h30 du matin. Un incendie causé par une cigarette mal éteinte se déclara, en pleine nuit.  Son amie et réussit à s’échapper, mais Linda fut brûlée et transportée à l’hôpital. Sa fille Lola eut le temps d’arriver lui dire adieu, puis le 11 Avril 1965,  Linda Darnell  rendit l’âme.Linda  Darnell

3 commentaires :

  1. Finalement la lecture de ce billet m'a donné l'envie de revoir "It happened tomorow", excellent film que j'ai eu l'occasion de visionner à la tv il y a longtemps déjà. Bon, cela sera le film du week-end...

    RépondreEffacer
  2. Vous devriez, car c'est une bonne référence.

    RépondreEffacer