diaporama

adsense

Jennifer Jones: Expressive💋

Jennifer Jones
Phyllis Isley est née à Tulsa(Oklahoma), le 2 Mars 1919. Fille unique de Flora Mae Suber et Phip Isley ,
acteurs et propriétaires de théâtres et de salles de cinéma. Elle commença petite sur les planches et étudia à l’American Academy of Dramatic Arts de New-York. C’est à New-York, en 1938, qrobert walker jannifer jonesu’elle rencontra l’acteur Robert Walker, qu’elle épousa au début de l’année suivante. Le couple se rendit à Hollywood, elle ne fut pas prise par la Paramount mais plutôt par la Republic (réputée pour ses westerns) et débuta avec son propre nom dans “New frontier(1939).  En 1940, lorsque David O’Selznick lui passe une audition et lui signe un contrat, il change aussi son nom de scène Jennifer. En attendant un bon rôle, Jennifer compléta sa formation d’actrice et aura deux fils: Robert Jr(1940) et Michael(1941-2007).  
Le bon rôle arriva avec le celui de “The song of Bernadette/Le chant de BernadetJenniferte”(1943). Sa prestation fut acclamée  et elle gagna l’ Oscar de la meilleure actrice. Dans le film “Since you went away/Depuis ton départ”(nom. Oscar,1944) elle tourne avec son mari. L’année suivante, le couple divorce. Elle tourna: “Love letters/ Le poids d’un mensonge”(nom. Oscar, 1945), “Duel in the sun/Duel au soleil”(nom.Oscar, 1946) et “ Madame Bovary” (1949) et “Portrait of Jennie/ Le portrait de Jennie”(1949). Elle épouse David O’Selznick, en 1949 et elle fera une fausse-couche en 1951 et aura une fille Mary Jennifer( 1954-1975, suicide). Robert Walker est mort en 1951. Actrice très douée pour montrer ses émotions avec ses expressions faciales.
JJ  Suivent:  “Gone to earth/La renarde”(1950),  “ Carrie/Un amour désespéré”, “Ruby Gentry/La furie du désir”(1952), “Love is many splendoured thing/La colline de l’adieu”(nom. Oscar, 1955), “A farewell to arms/L’adieu aux armes”(1957), “Tender is the night/Tendre est la nuit”(1962). Jennifer prit des cour à l’Actor sStudio. David décède en 1965. Jennifer  fit du théâtre et Broadway avant de partir vivre en Angleterre, mais n’obtient pas de rôle. Elle tenta de se suicider, lors de son retour à Hollywood, en 1967.
En 1971, elle se marie avec un collectionneur d’art,  Norton Simon. Elle apparut dans “The towering inferno/La tour infernale(1974). Elle fonda la Jennifer Jones Simon Foundation for mental health and education en 1980, après le suicide de sa fille. Son mari meurt, à son tour, en 1993.
Jennifer Jones est décédée, le 17 Décembre 2009.







Aucun commentaire :

Publier un commentaire