Silence, on tourne!

Pour tourner les premiers films parlants, le cameraman était installé dans cette boîte, ce qui évitait de capter les sons environnants et permettait d'entendre les acteurs. voir"...les caméras de l’époque étant très bruyantes, il fallut les enfermer, avec leurs opérateurs, dans des caissons insonorisés pour que les micros ne captent pas ce bruit, ce qui réduisit fortement la mobilité de la caméra."

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Articles par

Articles par
Blogue né en novembre 2010

adsense