diaporama

adsense

Mamie Van Doren: Celle qui n'a pu remplacer M.M.💋


Joan Lucille Olander est née le  le 6 Février 1931 à Rowena (Dakota du sud). Fille de Warner Carl Olander et de  Lucille
Harriet Bennett qui la prénomma Joan en hommage à Joan Crawford. Ses parents déménagèrent à Sioux City en Iowa, laissant Joan auprès de ses grand-parents à Rowena. En 1939, elle pu rejoindre ses parents. En 1943, la famille déménagea à Los-Angeles, Joan travailla comme ouvreuse au théâtre Pantages à Hollywood et se teignit les cheveux blond platine comme son idole Carole Lombard. Remarquée, par hasard, on la recruta pour aller à la télévision Elle chanta, plus tard, avec le Fio Rito's Band.
Un premier mariage, à 17 ans, après une escapade à Santa-Barbara avec Jack Newman, s'avéra de courte durée. L'année suivante, elle remporta les titres de Miss Eight Ball et de Miss Palm Springs. Elle fut engagée par  Howard Hugues pour RKO, qui la fit dire un seul  mot «Regarde!» dans "Jet Pilot", tourné en 1949 mais diffusé, en 1957.  Elle posa en Pin-Up pour Alberto Vargas et commença le métier de Showgirl dans des club de nuit. Elle joua dans "Two tickets to Broadway" et "His kind of woman" (1951).
 Elle signa un contrat avec Universal et devint Mamie, en hommage à la future Première dame des US et Van Doren: le nom de deux frères ayant remporté le prix Pulitzer.
Ses films: "Forbidden", "The all American" (1953), "Yankee Pasha" (1954), " Ain't Misbehavin et, "Running wild" (1955). Après des aventures avec Donald O'Connor et Nicky Hilton, Mamie épouse le chef d'orchestre Ray Anthony, en 1955. Le couple aura un fils, Perry (1956). Elle tourna: "Star in the Dust" (1956) ,"Untamed Youth" (1957), " Teacher's Pet "(1958), " Born Reckless" (1958), " High School Confidential" (1958), " The Beat Generation" (1959), "Girls Town" (1959), The Private Lives of Adam and Eve (1960)," The Beautiful Legs of Sabrina" (1959), "Sex Kittens Go to College" (1960) et " Vice Raid" (1960); des films pour adolescents. Elle divorce, en 1961.

Après des fiançailles avec le joueur de baseball Bo Belinsky, elle en épouse un autre, Lee Meyers de 1966 à 1967.
Avec Jack Dempsey, le boxeur, elle eut une aventure. Pour tester son amour, elle lui fit croire qu'elle attendait un bébé de lui, il refusa de l'épouser, elle le quitta. MamieVan Doren a continuer à chanter dans les boîtes de nuit et a fait du théâtre. Elle a joué dans des productions scéniques de «Gentlemen Prefer Blondes» et « Dames en mer» au Lane Theater Drury ,puis, «Chicago» et  «Will Success Spoil Rock hunter?» et  «Tender Trap» au Théâtre Arlington Park. Dans les années 1970, elle fit des spectacles à Las Vegas et à la télévision.  Au cours de la guerre du Vietnam , elle fait des visites aux troupes américaines au Vietnam pendant trois mois en 1968, et de nouveau en 1970. Son quatrième mariage fut avec l'homme d'affaires Ross McClintock, qu'elle a rencontré en travaillant sur ​​la campagne de réélection du président Nixon, en 1972 et le mariage a été annulé en 1973. Depuis 1979, elle est mariée à Thomas Dixon.
À 77 ans, non, ce n'est pas Dolly Parton.

Films: "The Blonde from Buenos Aires"(1961), "The Candidate" , "The Sheriff Was a Lady/ In the Wild West", "3 Nuts in search of a bolt" (1964 ), "The Las Vegas Hillbillys", "The Navy vs. the Night Monsters" (1966),  "You've Got to Be Smart" (1967),  "Voyage to the Planet of Prehistoric Women" (1968), "The Arizona Kid" (1971), "That Girl from Boston" (1975), "Free Ride" (1986), "The Vegas Connection" (1999), "Slackers"(2002).
Elle écrivit ses mémoires, en 1987,« Playing the Field».  Obsédée par sa physionomie, elle eu des implants mammaires et de chirurgies esthétiques, ses mensurations: 38DD-26-36. Celle qui ressemblait le plus à  Marilyn Monroe a , maintenant, une poitrine exagérée. Voir son site ICI.
Souvent, photographiée dans des cérémonies et lancements divers, Mamie :-)  est devenue avec le temps, une playmate exhibitionniste.







Aucun commentaire :

Publier un commentaire