diaporama

Perfect...

adsense

Jeannette MacDonald: Reine d'opéra🎤

Jeanette MacDonald est née le 18 Juin 1903 à Philadelphie. Troisième fille  de Daniel MacDonald et Anna
May Wright, elle avait deux soeurs ainées:  Edith Marie Blossom (1895-1978) et Elsie (?).  Elle prit très tôt des cours de chant et suivit les traces de sa sœur dans des revues new yorkaises, celle-ci fit une carrière sous les noms de Blossom Rock (sous Broadway) et de Mary Blake (à la MGM ).

En 1928, Jeanette tourna un bout d’essai, mais ses producteurs de Broadway refusèrent de la laisser partir pour Hollywood. Ce n’est que l’année suivante qu'Ernst Lubitsch, à la recherche d’une actrice pour son film "Love parade/La parade d’amour"(1929) tombe sur l’essai. L’actrice est embauchée sur le champ pour donner la réplique à Maurice Chevalier. Elle tourna aussi:  "The vagabond King/Le roi des vagabonds ",  "Paramount en parade" (un numéro), "Monte Carlo" (1930). Bob Ritchie devint son gérant .

L’actrice rejoint la Paramount où elle tourna "One hour with me/Une heure près de vous" (1932) "Love me tonight/ Aimez moi ce soir".

En 1933, Jeanette Mac Donald quitta la Paramount pour la MGM.  Après "The cat and the fiddle/Chat et le violon" et "The merry widow/La veuve joyeuse" (1934), elle tourna une série d'opérettes avec le ténor Nelson Eddy: "Naughty Marietta/ La fugue de Mariette" (1935), "Rose Marie" (1936), "Maytime/ Chant du printemps "(1938).
Jeanette Mac Donald a épousé en 1937 l’acteur Gene Raymond. Autres films MGM: "San Francisco "(1936), "The firefly/ L’Espionne de Castille" (1937), "Sweethearts/ Amants" (1938),  "Broadway serenade/ Emporte moi mon amour" (1939), "The new moon/l’île des amours",  "Bitter sweet/chante mon amour" (1940). Elle joue avec  son mari Gene Raymond dans  "Smilin' Through/Chagrins d’amour "(1941). Jeanette tourna aussi  "I married an angel/ J’ai épousé un ange" (1942). La MGM ne renouvelle pas son contrat. Ce n'est pas grave, cet intermède lui permettra de se produire à l’opéra: dans «Faust» (1943)et «Roméo et Juliette» (1944) qui remportent le succès escompté. Elle participe au film "Follow the boys/ Hollywood parade" (1944). Elle contribua à la fondation du Women’s Volontary Service et à l’Army Emergency Relief.

En 1947, Jeanette revient à la MGM, pour tourner "Three daring daughters/Cupidon mène la danse" (1948) et " The Sun comes up/ Lassie perd et gagne" (1949). Elle quitte, une dernière fois, la MGM. En 1950, elle participa aux talk-shows, fit quelques spectacles de cabaret, enregistra quelques airs en duo avec son mari Gene Raymond, et fit une tournée de la pièce «The Guardman» avec celui-ci(1951).

En 1957, elle reprend en stéréo ses vieux tubes avec Nelson Eddy. Avec ses graves problèmes cardiaques,   il est impossible pour elle de faire un retour à l’écran (elle avait été pressentie pour tenir le rôle de la comtesse dans la mélodie du bonheur). Elle subit une opération au coeur, en 1963.
 Jeannette Mac Donald est décédée 18 Janvier 1965 , avant de subir une seconde opération cardiaque.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire