diaporama

adsense

Myrna Loy: L'épouse idéale👗

 Myrna Adele Williams est née le 2 août 1905 à Radersburg (Montana). Elle était la fille d'un propriétaire de
Ranch, David Franklin Williams et de Adelle Mae Johnson et avait un frère, David jr.. La famille déménagea à Culver City, après la mort du père. Myrna fit ses études à Westlake School et étudia la danse. Sa mère l'inscrivit ensuite à Venise High School, où depuis 1921,  une statue d'elle  orne l'entrée principale.
Arthur
En 1918, Myrna part à Los-Angeles, l'actrice Natacha Rambova la voit sur scène et lui suggère de passer l'audition pour le film"Pretty Ladies", elle n'est pas retenue.  En 1927, elle signe un contrat avec la Warner et décroche des petits  rôles dans les films:  " What Price Beauty ?" ,  "Le Chanteur de jazz" (1927) et  "Ben-Hur" (1925) "The desert song" (1929). Très vite , elle décroche des rôles importants chez MGM, dans: " Arrowsmith" (1931), "The Mask of Fu Manchu" (1932, "Le Masque d'or" et  " Love Me Tonight" (1932). Myrna forma avec William Powell un duo dans plusieurs films:  "Manhattan Melodrama/ L'Ennemi public no 1",  "The Thin Man/ L'Introuvable" (1934),  "After the Thin Man/ Nick joue et gagne",  "The Great Ziegfeld" , "Libeled Lady" (1936), "Test Pilot/ Pilote d'essai" (1938), "The Rains Came/ La Mousson" (1939)," I Love You Again/Monsieur Wilson perd la tête" (1940, ) et "Love Crazy/ Folie douce (1941) . Courtisée par de nombreux acteurs, elle eu une liaison avec  Titanic Thompson, un joueur de golf professionnel.
Durant le tournage de "Whipsaw/  On a volé les perles Koronoff"(1935), c'est avec son partenaire Spencer Tracy qu'elle s'amourache. L'année suivante, elle épousa le producteur Arthur Hornblow Jr., mariage qui dura jusqu'en 1942. Elle devint Reine d'Hollywood, à l'instar de Clark Gable qui est King d'Hollywood, en 1938.
Gene
Howland
Durant la Seconde Guerre mondiale, Myrna Loy travailla pour la Croix-Rouge américaine.  Elle fut mariée à John Hertz Jr, de 1942 à 1944, victime de violence conjugale.
Les films à succès se succèdent: "The Best Years of Our Lives/ Les Plus Belles Années de
notre vie" (1946),  "The Bachelor and the Bobby-Soxer" (1947), " Song of the Thin Man/ Meurtre en musique", " The Senator Was Indiscreet (1947), "Mr. Blandings Builds His Dream House/ Un million clé en main" (1948),  " The Red Pony/ Le Poney rouge" ,  "That Dangerous Age/  Cet âge dangereux" (1949). Un autre mariage avec le producteur Gene Markey, de 1946 à 1950.  Myrna devint représentante de l'U.N.E.S.C.O. et épousa un délégué de l'association, Howland H. Sergeant, en 1951-60.

Occupée par des prestations théâtrales et télévisées, sa carrière cinématographique devint plus épisodique: "Cheaper by the Dozen/ Treize à la douzaine" (1950), "Belles on Their Toes/ Six filles cherchent un mari" (1952),  "The Ambassador's Daughter/ La fille de l'Ambassadeur" (1956),  "Lonelyhearts/ Cœurs brisés" (1958),  "From terrace/ De la terrasse",  "Midnight lace/ Piège à minuit"  (1960), "The April fools/ Folies d'Avril" (1969),  "Airport 1975/ 747 en péril" (1974), "The end/ Suicidez-moi Docteur" (1978),  "Just Tell Me What You Want" (1980)  fut son dernier film au cinéma. Sa dernière apparition comme actrice eut lieu dans le téléfilm "Summer Solstice "(1981).

En 1987, elle publia son autobiographie « Myrna Loy, Being and Becoming» avant de recevoir en 1991, un Oscar d’honneur pour l’ensemble de sa carrière. Elle meurt le 14 Décembre 1993 pendant une opération de chirurgie.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire