diaporama

adsense

Yul Brynner: Charismatique🚬

Julius Borisovitch Brynner est né à Vladivostok(), le 12 Juillet 1915. Il était le fils de Boris Brynner, un ingénieur suisse et de
Marousia Blagovidova, une mongole et avait une soeur, Vera. Abandonnée par le père, en 1927, la famille déménage en Chine. En 1934, un autre déménagement à Paris.
Julius devint guitariste dans les clubs-de-nuit parisien, puis, trapéziste au cirque d'hiver, mais après une chute, il abandonna son métier. Il devint accessoiriste et machiniste puis, apprenti-comédien  au théâtre des Mathurins.
Julius partit vers les USA, en 1941, pour étudier le théâtre avec Michael Chekhov. Exempté de service militaire, il devint commentateur au US-Office of War Information à la  télévision, en 1942. Il se maria avec Virginia Gilmore, en 1943, et eut un fils Yul Jr(1946). Il joua à Broadway: Luth song (1946).
C'est en 1949, que Yul débuta au cinéma dans "La brigade des stupéfiants".  Pour Broadway, en 1951, il joua Dark eyes  puis, créa et interpréta  la comédie musicale  The king and I/Le roi et moi qui fut, évidemment,  un succès et qui lui valut un Oscar et un Tony Award, en 1956, pour son interprétation au cinéma.
     
Avec Le crâne rasé et son allure exotique, Yul est la nouvelle star d'Hollywood. Il tournera: "The ten commandments/Les dix commandements", "Anastasia"(1956),  "The brothers Karamazov/Les frères Karamazov", "The buccaneer/Les boucaniers"(1958), "Solomon and Sheba/Salomon et la Reine de Saba" dans lequel il remplace Tyrone Power, décédé en plein tournage, "Le testament d'Orphée"(1959), "The seven magnificients/Les sept mercenaires"(1960).  Il aurait eut un fils illégitime Lark (1958).    Il était passionné de photographie et publia un livre: “Bring for the children: A journey to the forgotten people of Europe and the middle East”(1960).  En 1960,  il divorce de sa femme pour épouser, la même année, Doris Kleiner qui lui donna une fille Victoria (1962). Il tournera beaucoup de films, dont surtout: “Tarass Boulba”(1962), “The Kings of the sun/Les Rois du soleil”(1963), “Le mercenaire de minuit”(1964),  “Return of the seven magnificients/Le retour des sept”(1966), “The doubleman/La griffe”(1967). Il divorce en 1967.
En 1971, il épousa une française, Jacqueline Croisset, ensemble ils adoptèrent  deux vietnamiennes: Mia(1974) et Melody(1975).  Il tourna: “The light at the Edge of the world/Le phare du bout du monde”(1971), “The serpent/Le  serpent”,  “Westworld/Mondwest”(1973), 
“The ultimate warrior/New-York ne répond plus”(1975), “Death rage/L’ombre d’un tueur”   et  “Futurworld/Les rescapés du futur”(1976).  Il divorce en 1981 et deux plus tard, épouse Kathy Lee. En 1983, il publia “The Yul Brynner cookbook: Food fit for the King and You”.  Parrain de Charlotte Gainsbourg et de Nathalie Reims, écrivain.  Au milieu des années 80, Yul apprend qu’il est atteint du cancer du poumon. Il fera une campagne publicitaire anti-tabac, qui sera diffusée après sa mort.  Yul Brynner est mort,  à New-York, le 10 Octobre 1985.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire